Loisirs

Voyager au Mexique pour découvrir la ville de San Luis Potosí  

Située au nord de Mexico, San Luis Potosí est une ville fondée officiellement par les Espagnols dans les années 1592. Elle fait partie des destinations à visiter pour ceux qui recherchent du divertissement et de l’aventure dans la région de La Huasteca. Cette ville mexicaine a tellement à offrir à ses visiteurs avec ses innombrables cascades, ses rivières, ses charmants villages ainsi que ses monuments datant de l’époque coloniale. Retrouvez donc ci-dessous les lieux d’intérêt de San Luis Potosí.

S’amuser dans le parc Tangamanga lors d’une escapade au Mexique

Il s’agit d’un parc localisé à Colonia Tangamanga, à l’ouest de la ville. Créé sur le site de l’ancienne Hacienda de la Tenería, ce parc a été inauguré en 1983. Sur une aire de 420 hectares à peu près, le parc Tangamanga comprend deux lacs entourés par de nombreux arbres qui ont été plantés au milieu des années 80. Il y a également plusieurs infrastructures qui ont été installées. À savoir le musée-labyrinthe des Sciences et des Arts, le planétarium où l’on peut observer les étoiles, les terrains sportifs, le parc zoologique, les piscines et le théâtre de la ville. Une exploration du parc est ainsi une invitation à diverses activités.

Il est important de noter que Tangamanga est l’un des plus grands parcs urbains du Mexique. Les voyageurs trouveront sur place des restaurants et des endroits pour se détendre. Il est possible de visiter le parc Tangamanga tous les jours de 5 h à 19 h avec un prix d’entrée de 60 $. Tangamanga est un lieu idéal à visiter durant des vacances au Mexique, surtout avec des enfants.

S’émerveiller devant les cascades de Meco

Encore peu connues des voyageurs, les cascades de Meco se trouvent en plein cœur des montagnes et d’une végétation luxuriante. Également surnommées « El Mirador », ces cascades sont de véritables merveilles de la nature. En effet, elles offrent une atmosphère apaisante en plus de son magnifique cadre. À vrai dire, c’est un lieu qui permet de se déconnecter et profiter de la beauté de la nature mexicaine.

Les cascades de la région de La Huasteca se distinguent par leurs eaux d’un bleu turquoise. Celles de Meco ne sont peut-être pas les plus hautes du pays avec près de 50 mètres de hauteur, mais elles offrent un merveilleux spectacle à admirer. Cela va sans dire que les paysages sont à couper le souffle. Les explorateurs en quête de dépaysement y trouveront leur compte. De plus, il y a une multitude d’activités à faire comme le canoë, la baignade, le kayak, le paddle, etc.

Se rendre sur la place des armes de San Luis Potosí

Cette ville du nord de la capitale mexicaine est un lieu de promenade, étant donné qu’elle possède des rues piétonnes interdites à la circulation. Une balade dans le centre-ville historique par exemple permet de contempler l’architecture baroque du XIXe siècle. Aussi connue comme « Jardín Hidalgo », la place des armes forme une partie du centre historique de San Luis Potosí.

Elle intègre en son périmètre un grand nombre de superbes monuments du style colonial et contemporain. Il y a entre autres la cathédrale San Luis Potosí, l’hôtel de ville ainsi que le Congrès de l’État. Son centre est orné d’un kiosque octogonal qui a été établi le 25 novembre 1948 en vue de rendre hommage aux grands musiciens mexicains. D’ailleurs, les noms de ces musiciens figurent sur la frise du kiosque comme Miguel Lerdo de Tejada, Alfonso Esparza Oteo, Genaro Godina et bien d’autres encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *