Maison

Comment repeindre une chambre ?

Au fil des temps, la peinture d’une chambre finit toujours par se dégrader qu’il s’avère nécessaire de lui donner un nouveau coup d’éclat. Mais comment repeindre une chambre déjà habitée où il y a des meubles et des décorations murales. Il y a différentes étapes à suivre. On commence par la préparation de la chambre, les murs à peindre, le matériel nécessaire. Mais surtout, il ne faut pas négliger la peinture à utiliser dont la marque et la couleur varient en fonction de l’usage de la chambre.

La préparation de la chambre

Avant de repeindre une chambre, il faut la dégager de tous ses meubles pour ne pas être gêné pendant le travail. Si ce n’est pas possible, il faut les grouper au milieu de la pièce et de les couvrir d’une grande bâche ou autre couverture afin d’éviter toute trace de peinture. Il faut masquer les encadrements des portes et fenêtres et recouvrir de scotch les prises et interrupteurs. Il en est de même pour les luminaires. Il faut ôter tous les tableaux, étagères et autres objets muraux.

Préparation des murs de la chambre

Avant de repeindre une chambre, il faut bien lessiver les murs avec du détergent, puis les rincer avec de l’eau surtout s’il y a des parties trop encrassées. Il faut lisser les murs avec du papier de verre très fin. Pour d’éventuels trous, on utilise les enduits de rebouchage.

Le matériel nécessaire pour repeindre une chambre

Il faut avoir un bac à peinture, un rouleau et un pinceau, du papier de verre, ruban de masquage, enduit de lissage et de rebouchage.

Le travail de peinture proprement dit

C’est l’étape la plus importante. En général Repeindre une chambre est le travail d’un professionnel. Si on le fait soi-même, il faut suivre certaines techniques pour ne pas avoir une déception sitôt la besogne finie.

On commence par peindre le plafond. On le divise en surfaces d’environ 200cm2.On fait deux passages croisés perpendiculaires du rouleau dans une surface. La première allant dans le sens de la lumière. Après avoir fait avec plusieurs surfaces, on les lisse avec des coups de rouleau sans plus ajouter de la peinture.

Une fois la peinture du plafond achevée et bien sèche, on s’attaque aux murs. Comme pour le plafond, on peint les murs par petites portions d’environ 50 cm. On donne d’abord des coups de rouleau verticalement, puis de même, mais horizontalement pour effacer les traces. On procède de cette manière jusqu’à ce que tous les murs soient peints. Une seconde couche est nécessaire si on a assez de peinture.

Une fois la peinture bien sèche, on finit avec les menuiseries. Il faut couvrir les bords des portes et fenêtres avec du ruban de masquage. Cela empêche la peinture glycérol (à l’huile) des boiseries de couler sur les murs nouvellement peints. Si c’est le cas, les tâches seront difficiles à enlever.

Enfin, avant de repeindre une chambre, il faut bien choisir la couleur. La couleur produit un effet sur la chambre. Elle varie selon son usage (chambre matrimoniale, chambre d’enfants…). Un mauvais choix de couleur peut ne pas donner l’effet désiré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *